Quelles sont les principales ressources développées par votre organisation que vous seriez prêt à partager ? (par exemple, rapports, analyses, scripts, matériel pédagogique, clips vidéo, webinaires... Veuillez partager les liens).

– « Faire face à la désinformation. Un manuel pour les journalistes » – cette publication vise à donner aux journalistes les moyens d’identifier/réagir efficacement à la désinformation en ligne et de rétablir la confiance ; elle contient également des stratégies juridiques et des bonnes pratiques pour améliorer la sécurité numérique des journalistes (notamment en ce qui concerne la protection des journalistes contre la cyberviolence): https://panoptykon.org/dealing-disinformation .

– « Qui vous cible (vraiment). Facebook dans la campagne électorale polonaise » – le rapport contient des résultats de recherche et des recommandations pour les décideurs et les experts intéressés par la réglementation du microciblage politique et la transparence des campagnes électorales dans les médias sociaux et pour les chercheurs et les militants. Ils sont confrontés aux mêmes questions : https://panoptykon.org/political-ads-report .

Quels sont, à votre avis, les trois plus grands défis actuels liés à la lutte contre la désinformation dans votre pays?

– L’extrême polarisation de la société,

– La polarisation des médias et le manque de confiance de la société à leur égard,

– Absence de politiques appropriées qui réglementeraient les pratiques des acteurs clés, tels que les plateformes technologiques, les politiciens, etc.

Pouvez-vous citer trois solutions que vous avez mises en œuvre ou que vous souhaitez recommander comme conseils pour contrer la désinformation, renforcer les capacités de réflexion critique des sociétés et développer la résilience civile face à la désinformation?

– Série d’ateliers et manuel pour les journalistes leurs permettant de lutter plus efficacement contre la désinformation (décrits ci-dessus),

– Popularisation en Pologne du plugin « Who targets me » – un outil qui aide les utilisateurs à suivre les publicités politiques sur Facebook,

– Ensemble de recommandations concernant la réglementation du microciblage de la publicité politique en ligne (résultat d’un projet de recherche axé sur ce domaine ; des suggestions sont disponibles dans le rapport mentionné ci-dessus).

Quels sont les trois principaux événements ou dates auxquels vous avez assisté cette année et qui ont provoqué une intensification des activités de désinformation?

La pandémie de Covid-19; les élections présidentielles; la réforme du système judiciaire en cours en Pologne.

Selon vous, quelles sont les trois dates/événements futurs susceptibles d'entraîner l'intensification des activités de désinformation en 2020-2021?

Poursuite de la pandémie; élections présidentielles aux États-Unis, en Pologne: nouvelle polarisation politique de la société après les récentes élections présidentielles.

Quels sont les récits de désinformation dominants que vous avez observés dans l'espace médiatique cette année.

En Pologne, il s’agissait de campagnes de diffamation visant l’opposition politique, les organisations et groupes de la société civile axés sur les droits de l’homme, la communauté LGBT, etc. dans la couverture des médias de service public polonais ou des médias privés soutenant le gouvernement.

Avez-vous eu recours à des outils de vérification des faits ? Si oui, veuillez les décrire ou partager les liens.

Nous n’effectuons pas de vérification directe des faits ; à l’occasion, nous utilisons les outils OSINT recommandés au chapitre 1 de notre manuel pour les journalistes.

 

Souhaitez-vous mettre en évidence les cas de désinformation dont vous avez été témoin, que vous avez découverts ou que vous avez démystifiés?

L’un des exemples hilarants récemment démystifié par les médias indépendants est un reportage diffusé par la télévision de service public lors de la campagne présidentielle. Un faux créateur de mode a approuvé le style vestimentaire de la première dame (l’histoire est expliquée plus en détail ici: https://oko.press/duda-przegrywa-proces-wiadomosci-wymyslily-projektanta/).

 

À votre avis, quels sont les acteurs les plus performants - dans votre pays, ainsi que dans l'UE - qui jouent aujourd'hui un rôle crucial dans le domaine de l'éducation aux médias et pourquoi?

Plusieurs organisations de la société civile travaillant dans divers domaines de l’éducation aux médias.

DOROTA GŁOWACKA
Avocate à la Fondation Panoptykon
Engagée, autonome, rigoureuse

Menu